Un statut de supérieur hiérarchique pour les directeurs

Le Sénat a décidé de donner des coups de pied dans la fourmilière.

Après avoir supprimé l’article permettant la fusion entre les écoles et collèges (EPSF) la commission de l’Education a adopté l’amendement de M Grosperrin donnant autorité hiérarchique aux directeurs d’école sur leur collègues professeurs des écoles adjoints avec la possibilité de les évaluer.

Rappelons que même si c’est voté par le Sénat le texte de loi reviendra à l’Assemblée Nationale en deuxième lecture et que les députés pourront à nouveau modifier la loi.

La question du statut des directeurs fait l’objet en ce moment de discussions entre les organisations syndicales et le ministère. Le Sénat tente là d’accélérer la prise de décision.

Le GDID (groupement de défense des idées des directeurs d’école) demande depuis plusieurs années une reconnaissance du métier de directeur par l’obtention d’un statut spécifique.