Le cahier journal pas obligatoire mais utile

Que ce soit en formation, lors de visites ou lors des entretiens de carrière, une pression parfois importante est mise sur les professeurs des écoles par rapport au cahier journal de la classe.

Il est parfois demandé de décliner les objectifs du BO, décliner les objectifs du socle commun, faire apparaître le bilan de la journée / de la séance, préciser la différenciation, indiquer le positionnement de la séance dans la séquence, préciser le prolongement prévu, indiquer le matériel nécessaire, assurer la continuité en cas de remplacement, etc…

Et pourtant le cahier journal n’est pas obligatoire !

Pour être plus précis il l’était jusqu’en 1881, c’est à cette date que Jules Ferry légiféra pour le supprimer. Et pourtant 139 ans après il est souvent présenté par les formateurs, les conseillers pédagogiques et les inspecteurs de l’Education Nationale comme un document obligatoire.

Seul le préambule des programmes de 2002 y faisait référence comme un document utile permettant de s’organiser mais sans indiquer le caractère obligatoire de cet outils. Ces programmes ne sont de toute façon plus d’actualité.

Il est donc tout à fait possible dans une classe de ne pas en disposer et personne ne peut vous l’exiger en l’état actuel des textes.

Pas obligatoire mais utile:

Rien ne vous empêche cependant d’en rédiger un, beaucoup de professeurs des écoles le considèrent comme indispensable et utile au quotidien.

En l’absence de cadrage institutionnel vous êtes libre dans sa rédaction. Vous pouvez utiliser le support que vous souhaitez (classeur, cahier, numérique, rédigé à la main ou à l’ordinateur, …) et des éléments que vous souhaitez y faire apparaître (horaires, séance, objectifs, différenciation, …).

Eduscol propose un exemple de cahier journal:

Des services en ligne pour simplifier la rédaction d’un cahier journal:

Je vous recommande le service EduJournal de la société Edumoov qui propose un outils très efficace. Il permet par exemple de créer un cahier-journal type qui se copie d’une semaine sur l’autre (libre à vous de modifier les noms des séances, objectifs etc…) et qui suggère les compétences tirées des programmes en vigueur etc… Il y a même un système de partage collaboratif de séquences/séances. Une fois le site maîtrisé (ce qui est assez rapide) vous gagnez un temps considérable ensuite pour un résultat de qualité.

Il y a aussi par exemple le site monCahierJournal (le créateur collabore maintenant avec Edumoov) ou Teetsh que nous n’avons cependant pas testé.

Voici le bulletin de 1881 qui supprime le cahier-journal:

L'application gratuite des professeurs des écoles:
Tous nos articles et pleins d'autres services gratuits pour les PE