[Episode 11] Le ministère répond sur le droit de retrait et sur le personnel particulièrement fragile

Le 4 mars nous avions publié en réponse à vos interrogations sur l’épidémie de coronavirus un article sur le droit de retrait.

Sur la page du ministère de l’Education dédiée au covid-19 vous retrouvez maintenant un paragraphe spécifique sur le droit de retrait:

Le ministère indique que tout est fait pour préserver le personnel du risque sanitaire et que la situation actuelle ne correspond pas à une situation où le droit de retrait peut être invoqué.

La loi prévoit cependant une procédure, expliquée dans notre précédent article, où l’employeur n’est pas décisionnaire. En cas de désaccord entre le personnel et l’employeur c’est le CHSCT qui se positionne et valide le droit de retrait ou demande au personnel de reprendre le travail.

Le ministère, toujours sur la page officielle, donne tout de même des recommandations pour le personnel fragile:

Le personnel fragile est donc invité à consulter un médecin pour se faire signifier la nécessité de rester éloigné de son lieu de travail.

Liens utiles:

L'application gratuite des professeurs des écoles:
Tous nos articles et pleins d'autres services gratuits pour les PE