Vers une reprise mais quelle reprise?

Vers une reprise mais quelle reprise?

Les différentes déclarations (Macron, Philippe, Blanquer) vont toutes dans le sens d’une réouverture progressives des écoles à partir du 11 mai. Elles ne rouvriront pas toutes en même temps ni forcément de la même manière mais elles finiront par rouvrir.

Une idée qui semble actée tant elle est répétée par les différents décisionnaires est que les élèves seront accueillis en « petits groupes ». Le premier ministre a donné comme exemple la possibilité d’accueillir les élèves par 1/2 classe une semaine sur deux.

L’accueil en petit groupe soulève des questions:

  • Que feront les élèves lorsqu’ils ne seront pas accueillis? L’enseignant ne peut pas se dédoubler pour préparer sa classe en présentiel et en distanciel.
  • Comment sont accueillis les élèves du personnel indispensable (soignants, forces de l’ordre, …)? Ils ont besoin d’être accueillis à 100% et ça sera incompatible avec l’accueil en alternance des autres élèves. Si un enseignant accueille le jour A un groupe il refera la même chose ensuite avec le groupe B.
  • Comment seront accueillis les enfants des enseignants scolarisés en maternelle et élémentaire? Cela peut en effet poser problème pour les enseignants qui élèvent seuls leur enfant les couples d’enseignants ou les enseignants en couple avec un conjoint réquisitionné (soignants, forces de l’ordre, …).

Des questions pour le ministère:

  • Quelle conditions sanitaires pour accueillir des élèves (savon, essuie-mains, gel, masques, …)?
  • Quelle obligation scolaire? Est-ce que les familles pourront décider de ne pas mettre leur enfant?
  • Quelle obligation de reprise pour les enseignants « à risque » et les enseignants qui vivent avec des personnes « à risque »?
  • Quelle obligation de reprise pour les élèves « à risque » ou les élèves qui vivent avec des personnes « à risque »?
  • Quid des ATSEMS, AESH: garde de leurs enfants, distanciation sanitaire avec les élèves, …?

Des questions pour les collectivités:

  • L’entretien des locaux sera-t-il renforcé?
  • Quelle restauration respectueuse des règles sanitaires (distanciation sociale, lavage des mains, …)?
  • Quelle articulation avec des temps périscolaires?

L'application gratuite des professeurs des écoles:
Tous nos articles et pleins d'autres services gratuits pour les PE
Tagués avec : ,

11 Comments on “Vers une reprise mais quelle reprise?

  1. Bonjour,
    la question  » Comment seront accueillis les enfants des enseignants scolarisés en maternelle et élémentaire? Cela peut en effet poser problème pour les enseignants qui élèvent seuls leur enfant les couples d’enseignants ou les enseignants en couple avec un conjoint réquisitionné (soignants, forces de l’ordre, … » s’applique à tous, étant donné que presque tous les secteurs d’activité vont reprendre… Et les jours pour garder les enfants vont devenir des jours de congés à poser pour les salariés du privé ou au « mieux » des jours de chômage..

    J’ai lu qu’on autoriserait les enseignants à venir à l’école avec leurs enfants : droit ou obligation ?
    Ce n’est pas souhaitable pour ne pas surcharger les groupes ni doubler les contacts…

    Ce sont des questions à soulever, je sais que vous n’avez pas les réponses…

  2. En cas de reprise par école, quid des enseignants remplaçants si leur école de rattachement est fermée ?
    Attendre un coup de fil à domicile, ne pas savoir si on va être appelé pour la journée peut poser souci pour la garde de nos propres enfants.

  3. Et la question se pose aussi pour le personnel fragile ou vivant avec une personne fragile. Comment faire tourner un établissement dans le respect des gestes barrières en sous effectif?

  4. comment gérer l’accueil des enfants du cycle 1, sachant qu’ils ne devraient pas porter de masque car risque d’étouffement, sachant que les gestes barrières sont quasi impossibles à mettre en place et surtout à respecter?
    comment parler de suivi pédagogique quand on sait qu’on passera tout notre temps en gestes barrières, sécurisation des personnes, nettoyages…et pour les autres, ceux qui resteront à la maison? comment leur faire classe?
    comment gérer la socialisation, sans contacts, le partage sans partager les jeux, le langage oral avec un masque sur la bouche???
    comment distribuer les jeux de façon individuelle dans un lieu d’apprentissage collectif?…

    • Comment accueillir en maternelle les élèves avec de grosses difficultés de comportement, qui sont dans la provocation, qui crachent partout, tapent et ne respectent aucune consigne. Ce sera impossible de leur faire respecter d’autant plus de règles, distanciation, port de masques, gestes barrieres etc… Et ce sera une mise en danger pour les élèves, enseignants et leur AESH…

  5. Pour aller travailler dans ma classe , il faut que les filles retournent elles aussi en classe . Leur école étant à 1h de la mienne, ce sont les parents qui les récupère le soir après la classe. Là ça ne sera pas possible car mon père est une personne à risque ( hypertension , problèmes cardiaques ) … je ne vois pas de solution bienveillante.

  6. Bonjour, étant dans un petit établissement (maternelle /primaire) privé sous contrat sans personnel d’entretien au quotidien( seulement 2 jours par semaine), comment assurer l’hygiène des lieux, pour accueillir les élèves dans de bonnes conditions au quotidien? Qui va nous fournir en masque, gel, gants…? Comment pourra t on assurer les cours tout en étant vigilant au respect des gestes barrières, cela semble très difficile… la gestion du matériel collectif, les déplacements dans la classe, les outils pédagogiques collectifs( livre, matériel…) quand il n’y en a pas 1 par élève…???

  7. bonjour,
    le ramassage scolaire?
    mes élèves qui l’utilisent quotidiennement n’ont, pour la plupart, aucun autre moyen de se rendre à l’école (parents partis au travail, pas de voiture…)

  8. Bonjour, je me pose la question de l’organisation des temps d’entrée et de sortie (pour ne pas créer de regroupement aux abords de l’école) sans parler de l’organisation du temps de cantine pour respecter les recommandations. … ou la gestion de l’utilisation des sanitaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*