Macron acte la fin des ELCO dans les écoles

Macron acte la fin des ELCO dans les écoles

Le président Macron a annoncé ce mardi 18 février la fin des ELCO (enseignements de langues et culture d’origine) dans les écoles à partir de la rentrée de septembre 2020 pour « lutter contre le séparatisme islamiste ».

Ces enseignements concernaient 85 000 élèves et étaient dispensés par des maîtres étrangers le plus souvent hors temps scolaire.

Ce dispositif existe depuis les années 1970 et concernaient 9 pays (Algérie, Croatie, Espagne, Italie, Maroc, Portugal, Serbie, Tunisie et Turquie) et 7 langues (arabe, croate, espagnol, italien, portugais, serbe et turc).

Le président Macron décide de les supprimer car ils n’étaient pas contrôlés par l’Education Nationale qui ne contrôlait ni le contenu enseigné ni le recrutement des professeurs. L’idée de cette suppression n’est pas nouvelle puisque dès 2016 Najat Vallaud-Belkacem l’avait annoncé mais cela n’avait pas été mis en oeuvre en 2017.

Les ELCO seront remplacés par les EILE (Enseignements Internationaux en Langue Etrangère). Il n’y a cependant pour l’instant pas d’information sur ce nouveau dispositif.

Source du document inconnue