Propositions pour améliorer le quotidien des directeurs

Propositions pour améliorer le quotidien des directeurs

Voici une liste de mesures qui peuvent être prises pour améliorer le quotidien des directeurs. N’hésitez pas à ajouter vos idées en commentaire.

  • Mettre à disposition une aide administrative
  • Donner du temps de décharge supplémentaire
  • Augmenter le salaire
  • Décharger complètement d’APC quelque soit la taille de l’école
  • Fournir un téléphone portable professionnel
  • Ne pas organiser d’élections de représentants des parents s’il n’y a qu’une seule liste (automatiquement validée)
  • Organiser les élections des représentants des parents exclusivement par internet car c’est une tache très chronophage (cf cet article)
  • Permettre aux parents de compléter les fiches de renseignements sur internet
  • Permettre aux parents d’éditer les certificats de scolarité sur internet
  • Fournir une application pour la gestion / signalement des absences des élèves
  • Identifier les destinataires des mails pour éviter que les différents services transfèrent un même mail aux écoles (parfois en 3 ou 4 exemplaires)
  • Envoyer les ordres de mission directement aux enseignants et non pas sur la boite mail de l’école (plusieurs centaines de mails pour une grosse école à redistribuer)
  • Permettre de contacter les parents par SMS ou mail via l’application ONDE (tous les parents, ceux d’une classe, ceux d’un niveau)
  • Nommer une personne compétente pour rédiger et actualiser les protocoles de sécurité (PPMS alerte intrusion, PPMS risques majeurs, …)
  • Mettre en place une médecine du travail avec un rendez-vous annuel (pas uniquement pour les directeurs mais pour tout le personnel de l’Education Nationale)
  • Permettre aux directeurs d’accéder à des formations (animations pédagogiques) en lien avec leur mission de direction
  • Simplifier les dossiers pour les intervenants extérieurs / agréments
  • Mettre fin aux enquêtes inutiles (l’administration dispose souvent déjà de toutes les informations via le logiciel ONDE etc…)
  • Reconnaître le droit à une déconnexion virtuelle et ne plus envoyer des emails aux directeurs le weekend ou le soir
  • Retirer comme mission aux directeurs de procéder à l’inscription administrative des élèves pour le collège (Affelnet pour les initiés)
  • Permettre aux parents de gérer sur internet les propositions et décisions de poursuite de scolarité (fiches de liaison qui font chaque année des allers retours entre la famille et l’école)
  • Supprimer des écoles le registre matricule complété par les directeurs (registre d’inscription et radiation des élèves). Cela fait doublon avec l’outils de direction ONDE.
L'application gratuite des professeurs des écoles:
Tous nos articles et pleins d'autres services gratuits pour les PE
Tagués avec : , ,

8 Comments on “Propositions pour améliorer le quotidien des directeurs

  1. -Du matériel adapté pour la direction: ordinateur, imprimante, téléphone,connexion Internet
    -des formations pour la direction uniquement
    -plus d’apc

    • Sur une grosse école on peut quand même conserver le besoin d’aide administrative même si tous les autres sont satisfaits. Il y a des appels téléphoniques toutes les 5 minutes, des départs d’élèves pour des soins toutes les 30 minutes, des documents à photocopier distribuer aux élèves, la gestion du pointage des absences etc… Le directeur pourra alors se concentrer sur ses réelles missions, les plus intéressantes (relation avec les parents, suivi de la scolarité des élèves etc…).

  2. L’aide administrative peut être un supplément de travail pour la/le former.
    Pour avoir eu à le faire, je lui ai rapidement proposé de venir à l’école avec un bon livre, car elle n’avait jamais fait de secrétariat, ni même travaillé dans une école 😱
    Du coup elle lisait dans la salle des profs et m’aidait sur des taches précises et ponctuelles…

  3. J’ai été pendant 5 ans aide administratif à la direction d’école et peut vous assurer que les écoles n’ont pas besoins que d’une personne pour l’aider. Il faut 1 à 3 aide selon les besoins de chaque écoles. Des aides adultes, formés et pérennes. Derrière ces postes et contrat se trouvent des personne jeunes et moins jeunes qui veulent être intégrer dans l’équipe , être reconnu(e), accepter et respecter.
    En ce qui me concerne, j’ai vite appris malgré qu’aucune formation n’existait et me suis montrer efficace, compétent, polyvalent et indispensable au service de tous. Limite, si on m’appelait pas l’adjoint au directeur 🙂 .De plus, il existe 2 types d’aides , les personnes que ne feront que suivre les directive du directeur/directrice ou le moins possibles et les personnes responsable, volontaire et prennent des initiatives.
    C’est vrai, comme je le disais, aucune formation n’a exister pour cette emploi et c’était au directeur/directrice de la « formé » alors que l’EN aurait du pérenniser ces emplois et les formés.
    Après certain(e)s directeurs et directrices veulent tout gérer par eux-même dans ces cas là, nul besoin de se plaindre et d’autres ont besoin d’aide par que pour eux mais pour l’ensemble des personnels, les parents, les partenaires de l’école ainsi que pour les élèves.
    Je vais vous dire, nous ne sommes pas qu’assistant administratif, nous sommes un repère pour tous. Certains prennent , comme moi, leur travail très à cœur et d’autres juste comme un « tremplin » pour chercher mieux.
    Après chacun(e)s voient le métier de directeur d’école et l’emploi d’aide a la direction différemment .
    Respect pour les profs et directeurs-directrices d’écoles. J’adorai mon travail.

  4. Bonjour,
    Je suis directrice d’école depuis 20 ans : d’abord pour 6 classes de maternelle, puis 8 de primaire , 10 et maintenant 12 classes…
    Les points les plus importants pour moi sont :
    La décharge complète à partir de 10 ou 12 classes
    Au besoin , si décharge complète à 10 classes, missions de maître surnuméraire pour le temps disponible
    La reconnaissance qu’une direction d’école primaire génère plus de travail qu’une direction de maternelle ou d’élémentaire (on cumule toutes les missions)
    Pas d’aide administrative à former tous les ans ! Un recrutement à la hauteur des besoins et pour au moins deux ou trois ans.
    Effectivement suppression officielle du registre matricule !
    En fait presque tout ce qui figurait dans le projet de loi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*